Emmanuel Rousselot

Emmanuel Rousselot

Emmanuel Rousselot
Emmanuel Rousselot

Emmanuel Rousselot, passionné de High Tech

Emmanuel Rousselot et l’informatique

J’ai eu la chance, moi, Emmanuel Rousselot, maintenant âgé de 44 ans, de pouvoir commencer à utiliser l’informatique à l’école primaire, ce qui était plutôt rare à l’époque.

Equipé de Thomson MO5, notre école, faisait utiliser à ceux qui le souhaitaient un petit curseur simulait le déplacement d’une tortue si mes souvenirs de l’époque sont exacts. Ce fut mon premier contact avec l’informatique, je savais déjà que cela avait un coté fantastique et novateur même si l’on ne pouvait pas faire grand chose avec.

Ensuite en fin de primaire, début de collège, deux amis possédaient un Amstrad Cpc 464, ce sont mes premiers jeux vidéos sur ordinateur, dépensant presque tous mon argent de poche dans les bars et les jeux vidéos sur Borne d’Arcade.

Le noël suivant, mes parents nous offrent, à mes grandes sœurs et moi, un Oric Atmos à cassettes d’occasion avec un lot de jeux vidéos, je commence à m’essayer à un peu de programmation simpliste avec le langage basic intégré à cette machine qui restera un bon souvenir, malgré la lenteur du lecteur de cassettes et l’absence d’interrupteur, obligeant à débrancher l’ordinateur du courant lorsqu’il est inutilisé.

Un peu plus tard, j’aurai la chance d’avoir un Amstrad Cpc 6128, à lecteur de disquettes avec un chargement beaucoup plus rapide des jeux et logiciels. Un de mes amis aura un souris, achetée très chère à l’époque et nous nous amusons avec le logiciel de dessin fourni avec la souris.

J’aurai ensuite un Atari 520 Ste qui fut également un bon souvenir.

Ensuite vient le passage à l’Amiga 1200, machine fantastique à l’époque, qui permet un multitâche préemptif qui n’existe encore ni sous IBM Compatible PC ni sous Apple Macintosh à l’époque.

La passion dévorante pour les jeux vidéos me fait passer avec Windows 95 sous mon premier PC que je vais conserver très peu de temps pour revenir sur Amiga avec un Amiga 4000 avant de retourner sur PC en 1998 avec Windows 98 qui commence à tenir ses promesses en terme de multitâches.

Par la suite, je n’ai eu de cesses d’avoir différents PC assemblés au fur de mes besoin de jeu ou de travail, que ce sois sous Windows 98SE, Windows 2000, Windows NT, Windows Xp, Windows Vista, Windows 7, Windows 8, Windows 8.1 et actuellement Windows 10. Windows 11 doit d’ailleurs sortir à partir d’Octobre 2021.

Je n’ai par contre eu que très peu d’ordinateurs portables, en raison de leur manque de puissance, de leur réparation moins aisée, de leur évolutivité assez faible, des tailles d’écran ridicule.

Emmanuel Rousselot et les autres technologies

Passionné par le cinéma, le vrai l’américain, pas les téléfilms à la française diffusés en salle, tous justes financés par les impôts du contribuable et sans effets spéciaux, j’ai très vite été passionné par les télévisions, les magnétoscopes, camescopes, lecteurs de dvd, de Blu-ray. Grand utilisateur maintenant de la VOD et SVOD, même si la qualité d’image est inférieure à un lecteur physique, la dématérialisation à de multiples avantages en terme d’usages.

Utilisateur d’internet dans les années 90, j’étais parmi les premiers abonnés à internet à Besançon, utilisant au début un modem USRobotics à 33.6K puis 56K, ce qui change de ma connexion en fibre optique à 1000 mégas depuis 2017.

J’ai aussi eu quelques consoles de jeu, mais les consoles et Emmanuel Rousselot n’ont jamais eu de vraies histoires d’amour, à part la Wii de première génération, et une game boy, les autres ont été achetées et vites revendues, l’infériorité technique de ces appareils, par rapport à un pc de gamer, optimisé pour les jeux vidéos était vite pour moi rédhibitoire.

Je me suis également intéressé aux camescopes et autres sources de captations vidéos pour avoir tourné dans des parodies de films connus et en avoir moi même réalisés, courts, moyens ou longs métrages.

Emmanuel Rousselot, une aide aux usagers

Emmanuel Rousselot et la vente

Ayant travaillé dans le commerce plusieurs années avant de me mettre à mon compte, j’ai presque toujours été dans des domaines technologiques afin d’assouvir ma passion et de faire profiter à ma clientèle de mes compétences techniques et de mon aptitude à démystifier des notions parfois trop techniques aux yeux des néophytes.

J’ai notamment travaillé pour le club Bouygues Telecom du Centre Ville de Besançon, vendu du Télé 2 en grande distribution, travaillé pour un distributeur de Photocopieur, été responsable d’un Club SFR.

Emmanuel Rousselot et l’informatique

Ensuite en 2010, suite à une envie de vivre de ma passion, de faire quelque chose de plus utile dans la vie que juste de la vente.

Je créé alors mon entreprise individuelle, ‘Emmanuel Rousselot

Depuis j’ai développé de multiples activités, pour l’essentiel :

  • Aide à l’utilisation de smartphones, tablettes, ordinateurs, tv et décodeurs
  • Assemblage d’ordinateurs de bureau
  • Configuration logicielle
  • Création de sites internet
  • Dépannage informatique matériel (pc portables ou fixes) ou logiciel (Windows, MacOS, Linux, ChromeOS, Ordissimo)
  • Installation de matériel et réseaux
  • Récupération de données